Ecologie urbaine

11
mai

Urbanisme et écologie urbaine

Urbanisme et écologie urbaine L’Atelier d’Ecologie Urbaine est un intervenant reconnu des projets d’urbanisme. Nous sommes partie prenante des équipes de maitrise d’œuvre ou de programmation urbaine. Nous participons pleinement au dessin et à la conception des villes et territoires de demain. Notre travail consiste à: Détecter et lever les points durs environnementaux: sols pollués, risques naturels, ruissellements importants, zones

Lire la suite

1
déc

Dossiers réglementaires

L’Atelier d’Écologie Urbaine monte les dossiers réglementaires liés aux projets d’urbanisme, d’aménagements, ou de certaines installations classées. Notre engagement: anticiper, monter et suivre les dossiers réglementaires L’Atelier d’Ecologie Urbaine assiste tous les porteurs de projet dans le montage et le suivi de leur projet. Nous travaillons très top en amont pour déceler les implications réglementaires des projets, dresser la liste

Lire la suite

27
nov

Reconquête écologique

Face à un site écologiquement appauvri ou un milieu dégradé, l’Atelier d’Ecologie Urbaine monte des projets de restauration et reconquête écologique. Le génie écologique et le génie géologique sont invoqués pour réconcilier l’Homme avec son environnement et retrouver des écosystèmes vivants.

27
nov

Gestion alternative des eaux pluviales

La gestion alternative des eaux  vise à réguler le cycle de l’eau pluviale en milieu urbanisé en permettant la rétention, décantation, infiltration, évapotranspiration, et phyto-épuration. Ce travail peut se faire via des ouvrages hydrauliques artificiels et/ou à partir d’écosystèmes fonctionnels. L’Atelier d’Ecologie Urbaine conçoit des systèmes de gestion alternative dans des projets qui dépassent souvent la simple gestion des eaux.

27
nov

Biodiversité en ville

Notre équipe de naturaliste œuvre pour l’introduction de « nature en ville », une nature vivante et diversifiée. Nous créons des trames structurées d’écosystèmes autour d’alliances phytosociologiques adaptées aux milieux physiques particuliers présents dans l’urbain (remblais, interstices, superstructures…), le tout dans une cohérence écologique à l’échelle du territoire (trame verte et bleue).